UN AMOR QUE VIENE Y VA, David Bisbal, traduction en français

quel bonheur de t’aimer
mais quelle amertume de ne pas te voir
et comme je plane dans l’espérance
je tente ma chance dans ta prison
quel bonheur de te rencontrer
mais quelle horreur de te perdre
aujourd’hui, je ne t’ai pas à moi
et demain tu n’es pas la , je le sais.
Toi,
ma lumière et ma nuit
si différente et si vraie
et essentielle
ma romance et ma tempête
amant fidèle malgrè son rival
un désert et bientôt la mer
entre la cime et l’abime
d’un rêve sans fin
d’un amour qui va et vient
je mourrais pour te voir
et je souffre de t’adorer
tu t’es donnée sans condition
mais tu possèdes mon coeur
toi, ma prison et ma liberté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s