Y SI FUERA ELLA ? , David Bisbal, traduction en français

 

Et si c’etait elle?

elle, qu se glisse et qui m’écorche

et même si parfois je m’en fous

je sais que le jour ou je la perdrai

je me mettrai à souffrir

pour elle qui paraît puis se cache

qui s’investit et laisse tomber

qui est gourmande et repue

qui est ma nuit et mon étoile

elle qui me caresse l’âme

et me manipule

qui va avec moi mais ne sait où elle va

ma rivale ma compagne

qui est tellement au centre de ma vie

et à la fois si lointaine

je sais qu’elle en viendra à me perdre

et je la rencontrerai a nouveau mais avec un autre profil

un autre nom,différente,et un autre corps

mais la meme

qui parfois me prends

mais jamais ne répond

selon que la roue du sort tourne

elle qui se fait glacée

et se fait éternelle

un soupir dans la tourmente

celle la même dont tant de fois

la voix change,qui va et qui vient

mais toujours elle

qui me trompe et le nie

qui m’oublie et me recupère

mais si ma bouche se trompe

et donne son nom à une autre…..

parfois on a de la pitié

pour cet idiot,aveugle,au coeur fou

apellez le comme vous voudrez

mon défaut  c’est d’ignorer

qu’il y en a qui n’ont pas de coeur

et qui mettent le feu  et m’enflamment

et je brole

et si c’etait elle?

elle qui me caresse le coeur et me manipule

qui va avec moi où je dis d’aller

ma rivale,ma compagne,c’est elle

et il m’en coûtera quand d’autres adieux se voient si proches

et je la perdrai de nouveau

une autre fois.

pendant tout le temps qu’on s’interroge qu’il n’y aura pas de réponse

c’est elle qui s’en va

elle que je suis en train de perdre

apellez ça comme vous voulez

mon tort c’est d’ignorer qu’il y en a

qui n’ont pas de coeur et qui vont

m’enflammant et me brulent

et si c’etait elle?

parfois on sent de la pitie pour cet idiot,aveugle,et fou de coeur

que sera? qui me dira si la vie

est une loterie qui tourne et personne ne sait

quand le bon numéro va sortir

je la regarde

et si c’etait elle?

Je veux partager cette chanson avec vous tous

Qui croyez en cette complainte

Qui parle d’elle et seulement d’elle

Et à la fin ca brise le cœur

N’oublie jamais  que il n’y a pas qu’une seule personne  dans le monde

Il y en a beaucoup

Va,cherche et tu la trouveras

 

Publicités