LLORARE LAS PENAS, David Bisbal, traduction en français

VOIR LA VIDEO

Pleure, oui, pleure,  pleure,

pleure, ta peine

crie et hurle ,pleure

pleure ta peine,

mon coeur est en tes mains

puisque avec tout je te l’ai donnée

et toute cette souffrance

montre que j’ai été mal traité

je me meurs

pour tes caresses et tes baisers

mettant mon être à vif

mon coeur est entre tes mains

et je ne peux le récupérer

je ne sais comment se libère

un coeur ensorcelé

esclave de ton amour

vagabond qui agonise de douleur

je vais passer les nuits

dans une solitude cruelle

et du fond du coeur

je sais que tu vas me manquer

je pleurerai la peine de mon coeur ensorcelé

je souffrirai les plaintes de ce coeur envoûté

mais je ne vais pas te pardonner

je sais que je ne retournerai pas

chercher ces vieux sortilèges

qui ne marchent pas

je pleurerai la peine de mon coeur ensorcelé

je souffrirai la plainte de ce coeur amoureux

mais je ne vais pas te pardonner

je sais que je ne retournerai pas chercher ces vieux maléfices

qui ne marchent pas

je pleurerai la peine de mon coeur ensorcelé

je sais que ta chaleur va me manquer

mais le temps sait guérir

cette blessure clouée dans mon coeur amoureux

mon coeur est entre tes mains

je ne peux le récupérer

je ne sais comment se libère

un coeur ensorcelé, esclave de ton amour

vagabond  qui agonise de douleur

je vais passer mes nuits dans une solitude cruelle

 

Publicités