AQUI TE PILLO, AQUI TE MATO, David Bisbal

Coquin , je t’assomme si je t’attrape
Qu’est-ce que tu veux de moi
Maintenant tu viens me chercher
Après tant de troubles
Tu veux rire ?
Il vaut mieux que tu t’en ailles avec le vent
Et renmènes tes menaces

Qu’ est ce que tu veux de moi
Le passé est le passé
Je ne te garde pas rancune
Mais il vaut mieux que tu partes d’ici
Parce que, en plus des sous que tu m’as volés
Je ne t’aime pas

Tu me parlais à chaque instant
Et moi, qui ne voyais pas tes pièges, j’avais l’air d’un idiot bigleux
Toujours tu parlais en faisant des plaisanteries
Et je pense que la mienne
Sera plus qu’un accès de colère

Brigand, je t’assomme si je t’attrape
On a fait mes comptes, là-bas
Et il ne me reste rien.
Que tu viennes pour quelque chose de plus
Ne m’empêche pas de dormir
Il vaut mieux que tu t’adresses à d’autres
A qui tu pourrais expliquer tes vues
Je ne veux pas te juger
Mais, sans toi, je me sens mieux
La confiance et l’enthousiasme
Que j’ai dépensé
Etaient celles d’un idiot ensorcelé
Mais ça, c’est bien fini

VOIR LA VIDEO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s