VIDA, QUE LOCURA, David Bisbal, traduction en français

Vida, que locura
La vie, quelle folie !
tout cela n’est pas clair
car aujourd’hui nous allons à rebours
avec une liste interminable de reproches
dans une chambre chargée de venin
avec une rage qui nous laisse sans le souffle
dans un brouillard d’où on ne voit pas l’horizon
tout cela n’est pas clair
car une fois encore
nous sommes avec notre rêve
qui tombe en miettes
remachant les mots avec du verre cassé
griffant et provocant la tempête
séparés et pourtant proches dans la vie
la vie, quelle folie, depuis que je t’aime
jusqu’à la torture
nos propos sont vaseux et la nuit ne calme pas
notre rythme à contretemps
n’est il pas vrai
qu’un amour sans caresses est un désert de cendre
bon, tout cela n est pas clair
car aujourd’hui, sans le savoir, nous sommes entrés
dans la nuit sauvage des loups
nous cachant des étoiles, tellement unis,
tout entiers l’un à l’autre,
livrés à nos instincts, ces diables
qui sont bons, dans le fond,
absorbant les eccès de notre passion
la vie, quelle folie!
je t’aime encore plus et sans torture
nous nous parlons sans paroles
et la nuit calme nos pulsions
tu ne dis pas toujours non, c’est sûr
les coeurs qui s’aiment, s’aiment
et ceux qui sont délaissés sont  jaloux
la vie, quelle folie !

VOIR LA VIDEO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s