CORAZON QUE MIENTE, David Bisbal, traduction française

Un coeur qui triche
j ai voulu te fuir, j ai voulu t’oublier
des mondes divisés par un soupçon de traitrise
des chemins qui se joignent sous des flots de douleur
l’envie qui va semant le venin de l ‘ambition
entre le doute et le néant
le coeur se ment a lui-même
j’ai voulu te fuir, j ai voulu t’oublier
mais le ciel ne l’a pas permis
notre destinée a vraiment été inscrite
dans une mer de feu et de passion
je suis esclave de ton corps qui m’enflamme
et d’un jeu où je gagne
de te faire l’amour
dans une nuit éternelle
il y eut des flirts de passage
que nous n’avons pas cherché à retenir
et des promesses oubliées au réveil
l’envie qui va semant le venin de l’ambition
entre le doute et le néant le coeur se soumet
il devient difficile de prétendre
que nous sommes des ennemis
quand ton amour assouvit ma soif
quand ton désir me réclame.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s