LA CUMPARCITA, Carlos Gardel, traduction en français

Retrouvailles

Si tu te doutais qu’au fond de mon coeur
je garde la même tendresse
que j ai eue pour toi
qui sait, si tu te doutais
que jamais je ne t ai oubliée
te retournant vers notre passé
tu te soucierais de moi.
Les amis ne viennent plus,
ne continuent pas à me rendre  visite
personne ne cherche à me consoler
de mon chagrin
depuis le jour où tu es partie
je sens l’angoisse dans ma poitrine
dis, qu’as tu fait  de mon pauvre coeur
abandonné au malheur
Pas même le soleil du matin
ne se montre  à la fenêtre
comme quand tu étais des nôtres
même ton petit toutou favori
ne mange plus depuis ton absence
à me voir seul, l autre jour
lui aussi m abandonne
si tu pouvais te douter

BAILAR CONTIGO, Carlos Vives, traduction française

Bailar contigo
Danser avec toi
Je te regarde amoureusement
j’ai ta photo sur le mur
et je regarde l’ horloge
qui marque les minutes
et je m’inquiète
où seras tu? car le travail
fait que je doive rester
jusqu’à très tard
je vais courir  pour te retrouver
je ne peux plus attendre
en un clin d’oeil je peux seulement
t’imaginer  excitée pour arriver au Paradis
Comment seras tu?
J’écoute la radio sur  le chemin
vers ta maison
le bonheur m’envahit
parce que je vais te rencontrer
avec ta robe de cocktail, ta beauté magique
et ton petit corps angélique
on voit les lumières du bal
tu me prends la main
et on entend l’orchestre jouer
Danser avec toi
c est la certitude d’accomplir mon destin
Tu te tiens à mon côté, ou préfères-tu
que nous dansions enlacés
on comprend que tu es la lumière
sur mon chemin sans aucun doute
je te laisse à penser que rien ne peut
séparer nos chemins
avec ta robe de cocktail, ta beauté magique
et ton corps angélique
On voit les lumières du bal
tu me prends la main
et on entend l’orchestre jouer
Danser avec toi…..

VOIR LA VIDEO

LO TENGA O NO, David Bisbal, traduction française

Qu’on le veuille ou non
je réunirai en mes mains
tout ce que j’ai de valeurs
pour te déloger de la
où tu t’es cachée

je te rencontrerai ou pas
je te rencontrerai ou pas

je persisterai parce que  sans toi
il me manque quelque chose
et, pour sûr, je n attendrai pas
que le hasard fasse un miracle

Que tu le croies ou non
que tu le croies ou non
je te trouverai

donne moi une raison d’aimer
donne moi un rythme tranquille
brille dans la foule
scintille dans l’obscurité
donne moi l’espoir

je peux sentir que tu es ici
passant incognito
parmi les gens
sans te soucier de moi

j’aime penser que moi aussi,
je mérite que quelqu’un comprenne mon silence
et le fait d’y penser
le fera venir
encore une fois

que tu le croies ou non
que tu le croies ou non

je t’attends

donne moi une raison d’aimer
fais moi signe

VOIR LA VIDEO

ANTES QUE NO, David Bisbal, traduction en français

Antes que NO  Avant de renoncer
Voilà : je suis né au soleil
en plein hiver
je suis de ceux qui voient
Le verre à moitie plein
Si j ai en moi une goutte
de colère, je l’avale
Dans une terre hostile
je sèmerai
tu m’injuries, je t’écouterai
tu me nargues, et je t embrasserai
Avant de renoncer
je prefère penser que OUI,
c est possible, de toucher le soleil
et d’arriver au ciel
avant d’en finir
je préfère penser que OUI
c’est possible de toucher au soleil
et d’arriver au ciel
avant d’en finir
Enfant, j ai pris la mer pour modèle
et en la regardant
j’ai appris
qu’il n’y a rien de mauvais
dans ses reflets

Avec quelques années en plus
j’ai toujours ce même amour lancinant
Avec moi, jamais  tu n’auras
à être triste
tu m’insultes et je t’écouterai
tu me nargues et je t’embrasserai
avant de renoncer
je préfère penser que OUI
c’est possible de toucher au soleil
et d’arriver au ciel
avant d’en finir
Enfant, j ai pris la mer pour modèle
et en la regardant
j’ai appris
qu’il n’y a rien de mauvais
dans ses reflets
J’aime imaginer
que jamais ne finira en moi le désir
et que ton âme se réveillera
je sais que derrière toutes ces larmes
avant de  renoncer
je préfère penser que  OUI,
c’est possible de toucher le soleil
et d’arriver au ciel
avant d’en finir.

VOIR LA VIDEO

DUELE DEMASIADO, David Bisbal, traduction française

Trop de peines trop de tristesse
à voir ces petits enfants
à la merci de  cette foule
de va-nu-pieds
alors que tous
s’en lavent les mains
et ça me peine  démesurément
je détourne le regard
regarde de l’autre côté
ça gène d’avoir trop
alors qu’ils nagent dans la fange
et que leurs yeux t’observent
c’est plus facile de les oublier
plus facile de les oublier
c’est la faute des autres
ils payent très cher  un contrat
qui ne fut jamais signé
Pour toi ,parce que au rivage jamais tu n arrives
Pour moi, parce que maintenant
le coeur me brûle
Si le monde continue
à aller de travers
je ne peux retenir de crier ce besoin
LA TRANQUILLITE pour toi, et pour moi
et pour ceux que rien n arrête,
une bonne vie, un toit , de quoi manger
et un ciel sans frontières
et l’amour qui avec tant de passion
les mène
quand tous se désespèrent
tous se désespèrent
à cause des autres
qui payent très cher
un contrat
qui ne fut jamais signé
Pour toi , qui n’ arriveras pas au rivage,
pour moi, car maintenant mon coeur s enflamme
si le monde continue
à aller de travers
je ne peux retenir  ce cri
qui réclame
Le Calme  et la tranquillité
pour ceux  que rien n arrête
david bisbal

PRIMAVERA, chant de la division Azul, traduction en français

Il est un ange qui va chevauchant
chevauchant avec grâce et vaillance
Il va chantant les tristes histoires
d une guerre qui a foiré.
printemps,loin de ma patrie
printemps loin de mes amours
printemps sans fleurs et sans rires
printemps de guerre en wolchow
et ses eaux qui vont a ladoga
vont chantant cette triste chanson
chanson triste d’amour et de guerre
chanson triste d’amour et de guerre
quand , ivre, s’avance l’ennemi
saoul de vodka et sans vaillance
les strophes de ma chanson
déchirent l’air, plus fort que la mitraille
les strophes  de l’hymne cara al sol
FIEREMENT
chanson ancienne et nouvelle
cara al sol est le plus bel hymne
cara el sol
fièrement mourir en combattant
puisque ma patrie ainsi me le demande
si cette bataille me donne de mourir
je marcherais avec la légion de l’ honneur
je monterais la garde dans les étoiles
je joindrais la brigade des meilleurs.
Auteur inconnu

HEREDEROS, David Bisbal, traduction française

Les héritiers

Cet amour, qui m incendie le coeur
est celui là même
qui sera ma perdition
je fus condamné à t’aimer sans raison
c’est un sortilège de mort et de sang
et il boira mon sang
et tu boiras mon amour
rien n’empêchera  que je t’aime
que tu sois mienne
si court dans mes veines   la passion
nous sommes héritiers du sang
dans la mort et dans la vie
nous sommes les héritiers d’un amour
et ta beauté est dans ma voix
c’est la même étoile qui m’a marqué
ma destinée fut écrite avec passion
et avec des soupirs je ne peux te garder
et cela boira mon sang
et tu boiras mon amour
rien ne m empêchera de t’aimer
que tu sois mienne
si court dans mes veines la passion
…….
nous sommes seulement les successeurs

VOIR LA VIDEO

AQUI ESTOY YO, Luis Fonsi, Alex Syntex, Noel Schargris, David Bisbal, traduction française

Me voila ici
pour te faire rire
une fois de plus
Aie confiance en moi
laisse tes peurs par derriere
et   on verra
ici, me voila avec un baiser
brulant mes lèvres
c est pour toi
il peut changer ta vie
laisse moi entrer
je prie le soleil qu’une étoile d azur
voyage jusqu’à toi et te rende amoureux
de sa lumière
me voila ici
pour combler ton manque d’amour
fermant la porte au chagrin
pas d’histoires, je vais prendre soin de toi
seulement  accepte moi
je suis ici
pour te donner ma fougue
et mon souffle
et t’aider a peindre des merveilles
dans l’obscurité
et à les faire en vrai
je veux être celui avec qui
tu commences un nouvel amour
et t’apprendre a croire
qu’on peut aimer une autre fois
sans médire de ceux d’avant
je demande a dieu une lueur d’ inspiration
pour te dire ce que tu espères t’entendre dire
je suis  ici
t’ouvrant mon coeur
donne moi des ailes je vais t aimer
et la main dans la main
je t’invite à voler
je  t ‘ aimerai toujours

VOIR LA VIDEO

CARITO, Carlos Vives, traduction française

ChouChou,
Je pensais , oui, à ces temps
d’incompréhension et de désenchantement
et à toutes ces bonnes raisons de rèver
sans désespérer
et je pensais avec nostalgie
à l’innocence des années
de nos premières amours
qui, si on y pense, se remettent à vivre
et j ai en mémoire l »histoire de ChouChou.
C’était  une demoiselle de Boston
qui faisait la classe à l’école
elle l’aimait bien l »Espagnol
et bien qu’il parlotait juste un petit peu
il avait de si beaux yeux qui lui parlaient à elle
ChouChou parle en anglais c’est bien joli, ça se voit
mais ce qu’il dit  je ne le sais pas.
ChouChou , Ne sois pas comme ça
Maintenant, écoute moi bien et fais attention
Je veux que tu écrives en anglais
parfaitement ce paragraphe
et dis moi, où as tu appris, d’où te vient
cette façon d’être aussi charmant ?
Et ne penses pas au football
avant d’avoir fini ton travail
et elle me fit un certain sourire
et moi, je me laissais aller à flirter.
et après, à l’examen,
j’ai tout fait de travers
ChouChou fut recalé, il s en fut vers sa terre
et je le retrouvai chantant bien que triste
je t emmènerai dans mon pays,ChouChou, dis moi que oui
parce que je ne veux pas mourir
ChouChou, ne me dis pas non
ou je mourrais d’amour pour toi
qu’importe la race,
et tant pis pour la langue
si à la fin ce qui compte
c’est que la personne soit bonne
si elle vient de l’altiplano ou des terres chaudes
si à la fin ce qui vaut le coup
c est quelle soit bonne et gentille
qu’elle soit blanche pauvre ou riche
à la fin ce qui compte
c est qu’elle chante délicieusement

VOIR LA VIDEO

LUCIA, Pasion Vega et Joan Manuel Serrat, traduction en français

Que cette chanson s’envole vers toi, LUCIA
c’est la plus belle histoire d amour
qui jamais fut et sera
C’est une lettre d amour qu’emporta le vent
chargée de ma voix vers nulle part,
vers nulle boite aux lettres
et il n y a rien de plus beau
que ce qu’on n’a jamais reçu
rien de mieux aimé que ce qu’on a perdu
pardonne moi,si aujourd’hui je cherche sur la plage
cette pleine lune qui fit scintiller la mer
Si, une fois je fus un oiseau volage
je l’ai bien oublié pour me blottir dans tes bras
Si,une fois, je fus beau, Si, une fois, je fus bon
ce fut que, rêvant sur ton épaule, j’ai confondu …
Si jamais, je fus heureux en amour
je l’ai appris de tes lèvres qui chantaient
Si jamais j’aime un autre jour,et qu’après l’amour,
j’aime encore
c’est à cause de mon amour pour toi, LUCIA
mes souvenirs de toi sont chaque jour plus doux
seul l’oubli en enlève un peu
et ton ombre se glisse dans mon lit
avec l’obscurité entre mon oreiller et ma solitude

VOIR LA VIDEO

AQUI TE PILLO, AQUI TE MATO, David Bisbal

Coquin , je t’assomme si je t’attrape
Qu’est-ce que tu veux de moi
Maintenant tu viens me chercher
Après tant de troubles
Tu veux rire ?
Il vaut mieux que tu t’en ailles avec le vent
Et renmènes tes menaces

Qu’ est ce que tu veux de moi
Le passé est le passé
Je ne te garde pas rancune
Mais il vaut mieux que tu partes d’ici
Parce que, en plus des sous que tu m’as volés
Je ne t’aime pas

Tu me parlais à chaque instant
Et moi, qui ne voyais pas tes pièges, j’avais l’air d’un idiot bigleux
Toujours tu parlais en faisant des plaisanteries
Et je pense que la mienne
Sera plus qu’un accès de colère

Brigand, je t’assomme si je t’attrape
On a fait mes comptes, là-bas
Et il ne me reste rien.
Que tu viennes pour quelque chose de plus
Ne m’empêche pas de dormir
Il vaut mieux que tu t’adresses à d’autres
A qui tu pourrais expliquer tes vues
Je ne veux pas te juger
Mais, sans toi, je me sens mieux
La confiance et l’enthousiasme
Que j’ai dépensé
Etaient celles d’un idiot ensorcelé
Mais ça, c’est bien fini

VOIR LA VIDEO

HIMNO ZAPATISTA, traduction française

Hymne zapatiste de l’armée de libération nationale

L’horizon s’éclaire, combattants zapatistes,

Nos traces montrent le chemin

A ceux qui viennent après nous

Allons, Allons, en avant,

Partons pour le combat qui commence

Parce que notre patrie souffre

Et a besoin de tout l’enthousiasme des zapatistes

Hommes,femmes et enfants, avec entrain,

Toujours nous combattrons

Nous, paysans et ouvriers 

Toujours unis avec le peuple

Notre peuple exige que finisse

L’exploitation des hommes

Notre histoire nous dit de lutter

Pour la Libération

Il faut montrer l’exemple et suivre notre consigne

Vivre pour la patrie ou mourir pour la liberté

 

  _____

DIEZ MIL MANERAS, David Bisbal, en français

Dix mille manières

Si,avant de s’agiter,d’oublier,et de s’en aller

Avant de parler et de se faire du mal

Puis,se laisser aller et se reprendre

Pourquoi ne pas cheminer avec moi

La main dans la main,sans mot dire

C’en est assez d’être là

Seulement à se regarder

 

Ce n’est pas pour moi,de vivre ainsi

Peut-être ca te va ?

A toi de décider

Il y a mille façons de pardonner

De se réconcilier et d’essayer

De dire toujours la v2rit2

Ne dis pas non

Oui,il y a mille silences

Pour taire certains secrets à cacher

Ne dis pas non

Je sais bien que parfois la routine

Pèse plus que la solitude

Et parfois,une telle obstination

Fait qu’on se sépare

Ce n’est pas …

L’amour meurt sans recours

Si tu le laisses aller

Il n’y a rien à perdre

Cessons de mentir

C’est perdre son temps lamentablement

 

ESE HOMBRE , Rocio Jurado

ROCIO JURADO  ESE HOMBRE
Cet homme-là

Cet homme que tu vois là-bas
qui parait si galant,si empressé,si décidé
je le connais comme moi-même
cet homme que tu vois là-bas
qui fait semblant d’être dieu
si affable et cordial,
sait seulement faire souffrir

C’est un grand ignorant,stupide,
plein d’orgueil,égoiste,et capricieux
un clown,vaniteux,inconscient et prétentieux
un nain sournois,rancunier,
qui n’a pas de coeur
plein de jalousie sans objet ni raison,
comme le vent,impétueux
rarement affectueux,
qui n’est pas sûr de lui
supportable comme ami
insupportable comme amant

je t’aime,je t’adore bien que
tu ne sois pas triste quand je pleure
cet homme que tu vois là-bas.

VOIR LA VIDEO ICI

O QUE SERA, Chico Buarque

C’est quoi,l’avenir…
On va,rêvant d’alcôves
on va, s’excitant sous les robes
on va susurrant en vers et en prose
tout ce qui nous passe par la tête
ou sur les lèvres
on va allumant des cierges dans les processions

ils parlent haut dans les troquets
ils crient dans les marchés
que la Certitude est avec eux
mais nature est ce qu’elle est et sera
à savoir   qu’on ne détient pas la Certitude
et jamais on ne tiendra
ce qui n’est pas fixe
et jamais on ne tiendra
ce qui n a pas de forme

c’est quoi cet avenir..
Que tous les avertissements n’iront rien empêcher
que tous les rires iront persifler
toutes les cloches iront carillonner
et tous les hymnes glorifier
tous les enfants iront se déniaiser
et que tous les voisins iront se tourner
vers ce même Père Eternel qui ne fut jamais là
vu quel enfer il aura à bénir
qui n’a pas de gouverne  et jamais n’en aura
celui qui n’a pas de respect
et jamais n’en aura
celui qui n’a pas de bon sens.

Traduction libre

VOIR LA VIDEO ICI

MI TIO MARIO. Chanson enfantine

J’ai un oncle,qui s’appelle Mario,très drôle, il est vétérinaire

il soigne les maux des animaux

L’oncle Mario, le vétérinaire, a une tisane de tilleul  pour le crocodile

et un bon remède à donner aux ours

des sacs de pain dur pour les kangourous

une aspirine pour les poules

J’ai un oncle,qui s’appelle Mario,très drôle

il soigne les maux des animaux

L’oncle Mario le vétérinaire

a une paire de lunettes pour la girafe

un peu de vin pour les pingouins

et du lait chaud pour les serpents

et des sucettes pour les dauphins…

Berceuse, CANCION DE CUNA, Victor Jara

Berceuse
pour un gamin des rues
Le fleuve,  baigné de lune,
coule vers la ville
Sous le pont,un gosse
rêve de s’envoler
La cité encercle dans une cage de métal
ce gosse vieilli sans savoir jouer
Combien,comme toi,vagabondent,
l’ argent est tout ce qui compte pour eux
et amers sont les jours
où il n’y en a pas.

Dors, mon petit,rien ne va te troubler,
la vie est dure,il faut te reposer.
quatre autres gosses viennent vers toi
s’abriter

Le fleuve,  baigné de lune,
coule vers la ville
Combien, comme toi, vagabondent
l’argent est tout ce qui compte pour eux
amers sont les jours où il n’y en a pas

Une poule farfelue, chanson enfantine

La gallina turuleca

je connais une voisine
qui s’est acheté une poule
qui a l’air d’une sardine en boite
elle a les pattes en fil de fer
parce que elle a eu très faim
et la pauvrette est toute déplumée
elle pond ses oeufs aussi bien dans le salon
mais jamais elle ne pond au poulailler
la poule farfelue est un cas spécial

cette poule farfelue est folle pour de vrai

cette poule farfelue  a pondu un oeuf ,deux trois
quatre ,cinq,six,sept ,huit neuf

où est cette poulette?
laisse la ,la pauvrette
laisse la pondre le dixième oeuf