LUCIA, Pasion Vega et Joan Manuel Serrat, traduction en français

Que cette chanson s’envole vers toi, LUCIA
c’est la plus belle histoire d amour
qui jamais fut et sera
C’est une lettre d amour qu’emporta le vent
chargée de ma voix vers nulle part,
vers nulle boite aux lettres
et il n y a rien de plus beau
que ce qu’on n’a jamais reçu
rien de mieux aimé que ce qu’on a perdu
pardonne moi,si aujourd’hui je cherche sur la plage
cette pleine lune qui fit scintiller la mer
Si, une fois je fus un oiseau volage
je l’ai bien oublié pour me blottir dans tes bras
Si,une fois, je fus beau, Si, une fois, je fus bon
ce fut que, rêvant sur ton épaule, j’ai confondu …
Si jamais, je fus heureux en amour
je l’ai appris de tes lèvres qui chantaient
Si jamais j’aime un autre jour,et qu’après l’amour,
j’aime encore
c’est à cause de mon amour pour toi, LUCIA
mes souvenirs de toi sont chaque jour plus doux
seul l’oubli en enlève un peu
et ton ombre se glisse dans mon lit
avec l’obscurité entre mon oreiller et ma solitude

VOIR LA VIDEO

Publicités